Equateur

Equateur

Ascension de l'Illiniza norte

Par Michka
Ascension de l'Illiniza norte

Petit déjeuner à 4 h 15. Alors que la nuit est encore bien noire, nous montons en 4x4 au-dessus de Chaupi, à environ 4100 m. Aujourd'hui, en plus de Nathali, un guide de montagne, Beto, nous accompagne.

 

Chaudement vêtus, et dans les premières lueurs de l'aube, il est 5 h 15, nous commençons à marcher. Nous suivons d'abord un sentier en pente douce. Beto me semble être parti un peu vite. Peut-être veut-il se rendre compte si nous pouvons tenir ce rythme et repérer ceux qui, au bout de peu de temps, se laissent distancer.

 

Bientôt, se dresse devant nous la pyramide de l'Illiniza sur, couverte de neige et, à sa droite, la muraille de l'Illiniza norte culminant à 5126 m mais beaucoup moins photogénique. La journée se présente bien. Derrière nous, le Cotopaxi apparaît en contre-jour.

 

Première étape, le refuge au pied duquel nous faisons une pause avant d'attaquer les choses sérieuses. A partir de maintenant nous entrons vraiment en haute montagne. La pente, derrière le refuge est complètement enneigée. Beto, qui fréquente ces lieux depuis une vingtaine d'années, n'a jamais vu autant de neige à cette époque de l'année. Je m'interroge: "Par où allons-nous passer ?" D'autres demandent: "Jusqu'où irons-nous ?" Et Beto de répondre: "Jusqu'où on pourra, on verra sur place." Ce qui sous-entend: "Le sommet n'est pas dans la poche, à bon entendeur salut !" Je pense qu'une certaine inquiétude emplit les pensées de chacun.

 

On y va ! Au début, nous progressons en suivant le bord droit de la pente neigeuse, tantôt sur un sentier, tantôt parmi les rochers, nous livrant à un peu d'escalade en utilisant une ou les deux mains. Mieux vaut ne pas avoir le vertige. En effet, une fausse manœuvre pourrait avoir de fâcheuses conséquences. Parvenus en haut de cette partie, alors que j'imaginais que nous allions suivre la ligne de crête, nous passons sur l'autre versant, en dessous de celle-ci. Quelques passages dans la neige où il vaut mieux mettre le pied bien à plat afin d'éviter de glisser.

 

Je suis resté à l'arrière et je peux ainsi photographier mes compagnons qui montent devant moi. Ils passent sous des "ailes d'ange". En effet, le vent a sculpté la neige et lui donne l'aspect de plumes. Recevront-ils la grâce pour autant ? Dieu seul le sait !

 

Jean-Pierre ne se sent pas en sécurité et souhaiterait que Beto mette une corde pour assurer certains passages. Celui-ci sort une sangle et le prend avec lui. Anne, la moins expérimentée dans cette ascension, ne dit rien. Elle se montre très courageuse et suit à son rythme.

 

Quant à moi, je me sens à l'aise et avance concentré sur ce que je fais, bien conscient qu'une chute serait fatale. J'ai la chance d'ignorer le vertige dans ce genre de passages.

 

Beto qui nous avait déjà conseillé de ranger un bâton nous demande maintenant de laisser le second sur la neige, au pied d'un rocher car cet accessoire serait plus nuisible qu'utile. Nous devons dorénavant nous aider de nos mains. Nous sommes passés sous le sommet et nous nous élevons sur un court passage pour revenir vers lui. Encore quelques pas et, les uns après les autres, nous gravissons l'escalier de neige qui conduit au sommet à 5126 m d'altitude.

 

Nous sommes récompensés de nos efforts car la vue est splendide et tellement changeante. Le temps de se pencher pour sortir l'appareil photo et ce que j'envisageais d'immortaliser est momentanément disparu sous un voile de brume. Celle-ci se déplace au gré des courants d'air.

 

Comme en beaucoup d'endroits en montagne, une croix coiffe le sommet. L'espace est réduit là-haut, d'autant plus que deux personnes nous y ont précédés. Deux ou trois d'entre nous viennent ainsi de faire leur plus haut sommet.

 

Ici plus qu'ailleurs tout est éphémère et il faut rapidement songer à redescendre. Ce qui n'est pas forcément plus facile, bien au contraire.

 

Commentez cet article

Carte du pays

Drapeau

Equateur

Mises à jour des trippers










































































Equateur

J'ai également visité ce pays

Photos : Equateur

ENTREZ dans la communauté Tripper Tips EN 3 ÉTAPES !

Parcours de trippers

Carte de voyage :
Carte de voyage : Ecosse

Par Mike